Recherche

Nos sites

Calendrier ateliers et réunions d'information

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

 

 

Un programme d'accompagnement de retour à domicile est maintenant accessible aux patients hospitalisés en raison d'une décompensation cardiaque. Ce programme est proposé par l'Assurance Maladie en partenariat avec la Société Française de Cardiologie (SFC).

Centré sur les besoins du patient, il est fondé sur trois piliers :

  • l'appui à la mise en place du suivi médical par les professionnels de santé désignés par le patient;
  • l'accompagnement attentionné du patient par une infirmière libérale formée à l'insuffisance cardiaque, par son médecin traitant et par son cardiologue;
  • l'initialisation d'une aide à la vie si cela s'avère nécessaire (aide-ménagère et/ou portage de repas).

 

Ce service est déployé dans le respect du principe de libre choix du professionnel de santé par le patient.

 

Qui peut bénéficier de PRADO insuffisance cardiaque ?

Pour pouvoir bénéficier de l’offre le patient doit répondre aux critères suivants :

  • être âgé de plus de 18 ans,
  • être affilié au régime général (hors sections locales mutualistes),
  • être déclaré éligible par l'équipe médicale de l'Etablissement hospitalier,
  • avoir bénéficié d’une des interventions ciblées par le programme.

Après l'intervention chirurgicale, l’équipe médicale de l’établissement évalue l’éligibilité médicale du patient. Sans cet accord médical, celui-ci ne pourra bénéficier du dispositif car son état de santé ne permettra pas un retour anticipé à son domicile.

 

Comment se déroule le service en santé PRADO ?

Au cours de l'hospitalisation :

  • l'équipe hospitalière décide de l'éligibilité médicale du patient au service PRADO
  • le conseiller de l'Assurance Maladie rencontre le patient afin de lui présenter l'offre PRADO et de recueillir son adhésion au service

 

Au retour à domicile : le parcours PRADO

Le conseiller de l'Assurance Maladie facilite le retour à domicile du patient en planifiant les 1ers rendez-vous avec l'ensemble des professionnels de santé qui le suivront en ville (sur le principe de libre-choix) : médecin traitant, infirmier(ère), cardiologue.

La durée de l'accompagnement Prado varie selon le stade de l'état de santé du patient. ce dernier bénéficie d'un accompagnement à domicile dont la durée varie entre 2 et 6 mois.

Le PRADO a été élaboré selon le guide du parcours de soins des insuffisants cardiaques de la Haute Autorité de santé en 2013.


Ce parcours prévoit :

  • une consultation avec le médecin traitant dans les 7 jours suivant le retour à domicile et une consultation longue (MIC) dans les 2 mois ;
  • une visite hebdomadaire de surveillance et d'éducation par l'infirmier(ère) pendant 2 mois pour tous les patients, puis une visite bimensuelle pendant 4 mois pour les patients en stade III et IV.
  • une consultation 1 à 2 mois après la sortie d'hospitalisation avec le cardiologue.

La fréquence des consultations sera adaptée aux besoins du patient.

 

Que se passe t-il si l'assuré change d'avis ?


Le service en santé PRADO est sans engagement : l'assuré peut à tout moment y renoncer sans incidence sur sa prise en charge. 

 

Découvrez les Etablissements Hospitaliers partenaires de la CPAM qui proposent le service en santé PRADO insuffisance cardiaque

Centre Hospitalier de Pau

4 Boulevard Hauterive
64046 PAU Université Cedex                                                             

Standard : 05 59 92 48 48

Mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Site Internet : http://www.ch-pau.fr/

Clinique médicale et cardiologique d’Aressy

 

Route de Lourdes - BP35

 

 

ARESSY 64320 BIZANOS

Standard :

Site Internet : http://aressy.medipole-partenaires.fr/ 

Centre Hospitalier d'Oloron

1 Avenue Alexandre Flemming

64404 OLORON SAINTE MARIE                           

Standard : 05 59 88 30 30

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

 

 

 

 

 

 

Service Informatique 02/2019